ATTENTION : Gobie, espèce invasive.

mardi 08 avril 2014

Il est avéré que des pêcheurs peu scrupuleux utilisent le gobie comme vif, afin d'appâter brochets et sandres.
Rappelons-nous que le gobie est répertorié comme espèce très invasive, et de ce fait, son utilisation comme appât est strictement interdite (L432-10, punissable d'une amende de 9000.00 Euros).
 
 
Photo Lor-Fishing-Event
 
De plus, au vu des dégâts que cause ce poisson dans les biotopes dans lequel il s'est implanté, nous en appelons au bon sens et à la raison des pêcheurs afin de ne pas l'introduire accidentellement dans le lac de Madine.

Le gobie est un grand destructeur de fraie piscicole. Il sature très rapidement son milieu, chassant de leur territoire les autre espèces de poisson, tout en se nourrissant de leurs oeufs. Même le sandre et le black-bass en viennent à abandonner leurs nids suite aux attaques incessantes des gobies.
 
Voir la vidéo ci dessous :


C'est un prédateur très efficace et généraliste, doublé d'un compétiteur territorial très agressif.
Des fraies multiples au cours d’une même année (jusqu’à 6 par saison), et une fécondité élevée, avec des soins parentaux assurés par le mâle, lui assure 95% succès de reproduction.
 
Fiche complète sur ce poisson (source FDP 57) ->  ICI